ACONOGONON CAMPANULATUM 'MME. JIGARD'

ACONOGONON CAMPANULATUM 'MME. JIGARD'

Drôle de nom pour ce genre issu de l'éclatement des renouées. Les plantes de cette famille font toujours peur aux jardiniers à cause de la renouée du Japon, plante envahissante des milieux humides. Mais il existe un très grand nombre d'espèces réparties en plusieurs genres et toutes ne sont pas des monstres ! Ce sont des plantes vigoureuses, à croissance très rapide, ne craignant rien mais à qui il faut réserver une grande place. Elles sont donc idéales dans les grands espaces, dans les endroits que l'on souhaite végétaliser sans entretien tout en profitant d'une floraison abondante. Elles se contentent d'une terre de jardin classique mais pas trop sèche sinon les feuilles ont tendance à 'faner' lors des journées chaudes de l'été. Les associer à d'autres plantes vivaces sera un exercice périlleux car il faudra en trouver des aussi vigoureuses pour qu'elles ne disparaissent pas. On pourra essayer avec des Verbesina ou asters supportant l'ombre. Dans notre jardin, je les place plutôt en compagnie d'arbustes mais j'ai réussit de beaux mélanges avec des Isodon et des Boehmeria. On rabat les tiges en fin d'automne quand elles sont sèches. Elles n'aiment pas trop la culture en pot.

Aconogonon campanulatum forme en hiver et au début du printemps un dense couvre-sol bas. Puis, durant le printemps et l'été, au fur et à mesure du développement des inflorescences, la plante prend de la hauteur pour atteindre 40/50 cm environ. La floraison dure de la fin du printemps à l'automne. Si on ne la limite pas, elle peut couvrir plus de 1 m². Une plante idéale pour les coins ingrats. z5

'Mme. Jigard' est une belle variété dont les fleurs ont différents tons de rose.

En cours de production


8 autres produits dans la même catégorie :