ISODON SHIKOKIANUS var.INTERMEDIUS

ISODON SHIKOKIANUS var.INTERMEDIUS

Encore méconnues il y a quelques années, ces plantes vivaces, faciles à cultiver et très résistantes au froid, sont particulièrement intéressantes pour fleurir le jardin en fin de saison, à partir de septembre jusqu'à début novembre.

J'ai cultivé mon premier plant en 2003 à partir de graines que m'avait envoyé un collègue travaillant dans un jardin botanique en Corée du sud. 10 ans plus tard, la plante est toujours dans le jardin !

Sans entrer dans des détails complexes, ce genre était autrefois classé dans les Plectranthus mais se retrouve aujourd'hui divisé entre Isodon, Plectranthus et Rabdosia

Les isodons sont des plantes que j'ai toujours pu voir en situation de sous-bois dans leur habitat en Asie. Ils se plaisent donc en situation ombragée, pas trop sèche, dans un sol fertile et bien drainé. Cependant, certaines plantes que je cultive dans notre jardin sont dans des sols plus secs et plus pierreux avec le soleil une bonne partie de la journée, sans que cela ne leur soit préjudiciable. Mais préférez tout de même une situation ombragée dans un bon sol.

On veillera déjà à choisir la plante en fonction de sa hauteur finale. En effet, on trouve des isodons de 40 cm mais aussi de 2 mètres. Dans les régions froides à gelées précoces, il faudra mettre les espèces les plus tardives dans un endroit abrité du vent du nord afin de prolonger la floraison au maximum. Les isodons sont très lumineux au moment des fleurs et surtout très florifères. On pourra donc choisir volontairement un lieu un peu sombre. Ce sont des plantes vivaces dont les tiges sèchent à l'entrée de l'hiver. On les coupera donc au ras du sol dans le courant du mois de novembre. Au printemps suivant, les nouvelles tiges sont émises à la base de la touffe. Les isodons ne demandent pas de soins particuliers, hormis un tuteurage pour les plus grandes espèces. On les plantera en isolés ou en groupes, dans les massifs de plantes vivaces qui commencent à s’essouffler en automne ou au pied de grands arbustes ou arbres. On les associera plutôt avec d'autres plantes d'ombre fleurissant à d'autres périodes, au printemps par exemple, afin d'éviter les mélanges de couleurs inadéquats mais pour prolonger aussi la floraison du massif. On peut tout de même les planter en compagnie d’aconits qui fleuriront en même temps avec la même gamme de coloris. Un joli contraste à réaliser également avec des Polygonum blancs (Polygonum polystachyum par exemple) dont les inflorescences sont légères et donnent un aspect très vaporeux à l'ensemble.

Isodon shikokianus, appelée aussi Plectranthus shikokianus ou Rabdosia shikokiana, est une plante à port léger. Ses fines feuilles y sont pour beaucoup. La plante est très florifère et ses tiges partent en tous sens. Ses fleurs sont mauves.

var. intermedius se distingue du type par ses feuilles plus étroites et ses fleurs un peu plus grandes. Son est port évasé, avec de nombreuses tiges portant longues inflorescences à nombreuses fleurs mauves en automne. Une plante très élégante dont les tiges et revers des feuilles sont souvent teintées de violet foncé. z6.

6,00 €
TTC
Quantité
Derniers articles en stock

8 autres produits dans la même catégorie :