KALOPANAX SEPTEMLOBUS var.MAXIMOWICZII

KALOPANAX SEPTEMLOBUS var.MAXIMOWICZII

J'aime beaucoup la famille des Araliacées pour son immense diveristé. On y trouve des plantes grimpantes (le lierre par exemple), des plantes herbacées vivaces (Aralia), des arbustes (Eleutherococcus, ex.Acanthopanax) et des arbres. Certaines espèces ont des floraisons spectaculaires. Mais la caractéristique principale de cette famille est sans doute l'extraordinaire polymorphie de ses feuilles. Il suffit de regarder différentes variétés de lierres, d'aralia ou de Tetrapanax pour s'en rendre compte. Sans parler des superbes Fatsia polycarpa, Brassaiopsis mitis et autres scheffleras... De plus, de nombreux genres, comme Brassaiopsis, ont des feuillages juvéniles et adultes différents. Quelle autre famille que celle-ci pour donner un air exotique au jardin ? Alors, bien sûr, comme toujours, nos amis bretons ou du sud de la France ont un choix plus vaste en variétés que nous autres, habitants des régions froides. Mais le choix reste tout de même encore intéressant. Je vous présente ici un arbre qui ne fait pas exception à la règle et dont le feuillage peut être très variable.

Le genre Kalopanax ne contient qu'une seule espèce, c'est facile ! K.septemlobus originaire de l'Est de l'Asie. Cette espèce a d'abord été décrite en 1784 dans le genre Acer, les érables. Il faut dire que certaines feuilles, prises seules, peuvent faire penser à un érable. En 1925, il est décrit sous le nom de K.septemlobus. On le trouve aussi sous le nom de K.pictus (synonyme).

C'est un arbre, souvent de taille modeste dans nos jardins, mais qui peut atteindre 30 mètres dans son habitat naturel avec un tronc de 1 mètre de diamètre. Chez nous, il reste plusieurs années au stade arbustif puis de petit arbre, sur un tronc unique avant de commencer à ramifier. Il atteint environ 5 mètres en une dizaine d'années et une dizaine de mètres en 20 ans environ. Les branches et le tronc sont épineux puis le tronc perd ses épines en grossissant. Les rameaux sont gris. Les pétioles des feuilles peuvent atteindre jusqu'à 50 cm de long. Les feuilles font entre 10 et 35 cm de large, sont caduques, avec 5 à 7 lobes d'une profondeur très variable. L'arbre peut mettre plusieurs années à fleurir. Les fleurs, blanches ou vert-jaunâtre, mellifères, apparaissent généralement en fin d'été, sur des inflorescences de 20/30 cm en tous sens. Les fruits sont bleu-noir à maturité. On le plantera aussi bien au soleil qu'à mi-ombre ou ombre. Il est résistant aux plus grands froids. On choisira un sol correctement drainé.

L'espèce est originaire du Japon, de Corée, de l'Est de la Russie et de Chine.

La var.maximowiczii a des feuilles profondément découpées. On la trouve en Chine, en Corée et au Japon sur Hokkaido et Honshu. La var.magnificus est synonyme. Plants de 30/40 cm.

En cours de production


8 autres produits dans la même catégorie :