ULMUS WALLICHIANA

ULMUS WALLICHIANA

Qui ne regrette pas nos vieux ormes des campagnes décimés par la graphiose ? L'Asie est un centre de diversité pour le genre Ulmus. Ce sont des arbres que l'on utilise pour leurs petits feuillages, en isolé dans les jardins. Les ormes sont également très utilisés pour faire des bonsaïs.

L'orme de l'Himalaya est une espèce en danger d'extinction dans son milieu naturel. Il peut, là bas, devenir un très grand arbre. Dans nos jardins il atteindra une dizaine de mètres de haut, voire un peu plus. Ses feuilles sont dentées et nervurées. Elles peuvent atteindre 13 cm de long et les jeunes sont plus grandes. Avec l'age, son écorce gris-marron se fissure longitudinalement.

Endémique d'une région pauvre sans ressources en combustibles fossiles, U.wallichiana est très sollicité pour le bois de chauffage et le fourrage, ce qui le met en danger d'extinction dans certaines régions. Ailleurs cependant, il a été délibérément planté près de villages et de fermes. L'arbre a été introduit pour la première fois à l'ouest dans les années 1920, avec l'arrivée d'un spécimen à l'Arnold Arboretum d'Arnold, en provenance de Chamba, une station de montagne dominant la plaine du nord de l'Inde. L’arbre s’est rapidement avéré parfaitement inadapté aux hivers froids de Boston et est décédé, mais pas avant qu’une bouture à cinq bourrelets ne puisse être envoyée à SGA Doorenbos, directeur des parcs à La Haye, en 1929. Doorenbos put greffer quatre des bourgeons et le l'année suivante, il y avait une rangée de plantes à forte croissance.

Cette espèce tient parfaitement aux hivers de nos régions. Culture au soleil ou à mi-ombre dans toute bonne terre de jardin. Plants de 50/60 cm.

25,00 €
TTC
Quantité
Derniers articles en stock

8 autres produits dans la même catégorie :