IRIS HENRYI

IRIS HENRYI

Voici un genre que tout le monde identifie parfaitement. En effet, qui n’a pas eu un jour au moins un iris dans son jardin ? Mais il est étonnant de constater comme nous ne connaissons ce genre qu’à travers les hybrides horticoles d’Iris germanica, d’Iris sibirica, d’Iris reticulata ou encore d’Iris ensata et comme les iris botaniques restent en retrait.

Pourtant, de tous les genres tempérés, je pense que les iris sont sans doute les seules plantes que j’ai pu voir à l’état naturel dans chaque pays que j’ai visité. Et ceci dans des habitats très différents comme les bords de mer, les steppes, la haute montagne, les forêts, les marais, les éboulis, les prairies...

Cette adaptation des espèces à des habitats aussi différents est intéressante pour la culture car il est possible d’en planter dans chaque jardin.

Si nous avons plutôt l'habitude de planter nos iris au soleil, on ne pense pas forcément à eux pour nos zones de sous-bois frais. Pourtant, les forêts de Chine et du Japon notamment en comptent plusieurs espèces qui poussent à l'ombre des grands arbres. Généralement de tailles plus modestes, ce sont des plantes gracieuses et florifères. Le plus connu est sans doute l'iris du Japon (Iris japonica), avec ses petites fleurs et ses feuilles persistantes d'un beau vert brillant. Mais d'autres espèces feront merveille dans vos massifs d'ombre. Si certaines espèces s'étalent rapidement pour former des touffes assez larges, les deux espèces qui nous intéressent ici, au contraire, forment des petites touffes basses et restant compactes. On les plantera en compagnie d'ophiopogons, liriopes, petites fougères, petits hostas et thalictrums ou Disporopsis.

J'aime leur port léger, gracieux et leur simplicité. Leur culture demandent un peu d'attention car il faudra absolument leur trouver un endroit répondant à leurs besoins, à savoir un sol frais, fertile, bien drainé et plutôt acide à neutre. Mais si on peut recréer cette ambiance, on les gardera des années. Leur croissance est lente et il ne faut vous attendre à pouvoir les diviser chaque année !

Quelle beauté cet Iris henryi ! Quelle grâce pour ce petit iris des forêts de Chine qui mérite vraiment d'être plus connu. Il forme une petite touffe dense et légère de fines feuilles recourbées. La plante ne dépasse pas les 20cm de haut. Au printemps, la plante se couvre de jolies fleurs blanc-bleuté et jaunes. A planter à l'ombre, en sol frais et humifère. Bientôt à nouveau disponible.

En cours de production


8 autres produits dans la même catégorie :