POLIOTHYRSIS SINENSIS

POLIOTHYRSIS SINENSIS

Parmi, les plantes chinoises, il y a les très communes dans nos jardins, les très rares non encore introduites et puis, étrangement, il y a celles introduites depuis longtemps, possédant des qualités ornementales indéniables, et qui restent pourtant largement méconnues. Le Poliothyrsis sinensis en fait partie. Et quelle injustice !
Imaginez un petit arbre pouvant trouver sa place même dans les petits jardins, tout à fait rustique, dont les jeunes feuilles sont d’abord rouges, dont la floraison en grandes panicules blanches et parfumées sont décoratives et, enfin, dont le feuillage se pare de belles couleurs en automne.... Le Poliothyrsis est tout ça à la fois.

Il est originaire de Chine dans les provinces de Anhui, Fujian, S.Gansu, Guangdong, Guizhou, Henan, Hubei, Hunan, Jiangsu, Jiangxi, S.Shaanxi, Sichuan, NE.Yunnan et Zhejiang, on le trouve dans les forêts mixtes, sur les pentes ou au pied des montagnes, entre 400 et 1500 m.
Le genre Poliothyrsis a été décrit par Oliver dans « Hooker’s Icon. Pl. 19: t. 1885 » en 1889. Il y décrit aussi la première espèce du genre, classée dans la famille des Flacourtiacées. La plante est alors connue de la province de Hupeh (Hubei) dans les districts de Hsingshan, Changyang et Fang ainsi que la province du Szechwan (Sichuan) dans le district de Wushan.
Oliver situe ce nouveau genre comme très proche de Idesia et n’écarte pas l’idée que Poliothyrsis y soit un jour inclus. Le genre contient deux autres espèces originaires des Célèbes. Dans les années 1960, C.Jeffrey écrit : «la famille des Flacourtiaceae contient peu d’espèces poussant dans les régions tempérées et sont par conséquent très peu connues des jardiniers dans nos pays.»

L’espèce a été décrite à partir de matériel envoyé par Augustine Henry à Kew Gardens sur des échantillons prélevés dans les provinces du Sichuan et de l’Hubei. Poliothyrsis sinensis a été introduit en culture en 1908, quand des graines collectées par E.H. Wilson furent distribuées depuis l’Arnold Arboretum. Une planche botanique publiée dans le Curtis’s Botanical Magazine dans
les années 1960 a été réalisée à partir d’un sujet issu de cette première introduction. La plante a été présentée le 30 août 1960 à la Royal Horticultural Society et a obtenue un mérite.


Rustique, sa culture ne pose aucun problème. Il s’accommode du soleil comme de la mi-ombre et une terre de jardin ordinaire lui convient. Sa croissance est rapide. Il est particulièrement intéressant lors de sa floraison estivale qui distille un agréable parfum au jardin. C'est un arbre qui aime les étés chauds, ce qui est plutôt d'actualité ces dernières années !

En cours de production


8 autres produits dans la même catégorie :