TILIA HENRYANA

TILIA HENRYANA

Arbres souvent vénérables de nos vieux jardins, les tilleuls sont connus de tous, que ce soit pour le simple ornement du jardin, pour les infusions ou leur délicieux miel. Comme pour beaucoup de genres, le nombre d'espèces disponible au jardinier est resté très limité durant une longue période. Pourtant, le genre Tilia est très diversifié et nous avons, aujourd'hui, un bon nombre d'espèces à notre disposition dont plusieurs adaptées aux jardins contemporains, souvent beaucoup plus petits et donc moins adaptés aux très grands arbres. J'apprécie beaucoup ce genre car ce sont des arbres faciles, aux feuillages très variés et aux floraisons agréablement parfumées.

Le genre Tilia est réparti dans les zones tempérées de l'hémisphère nord hormis deux incursions en climats chauds au Vietnam et au Mexique. On estime aujourd'hui à environ 25 le nombre d'espèces de tilleuls, avec de nombreuses sous-espèces ou variétés. Le genre Tilia est remarquable par son uniformité morphologique qui en fait un genre facilement identifiable.

Toutes les espèces ont sensiblement les même exigences de culture et ne posent pas de difficultés majeures. On les placera au soleil ou à mi-ombre dans une terre riche, profonde, ne desséchant pas trop mais n'étant pas non plus détrempée. La vitesse de croissance est variable allant de moyenne à très rapide.

Tilia henryana ne peut être confondu avec un autre. Il n'en n'existe d'ailleurs aucun synonyme. Il a de belles feuilles arrondies dont les bords du limbe est découpé en longues et larges dents. Ses feuilles mesurent 70/15 cm de long et 6/12 cm de large. Elles ont la particularité d'être roses au débourrement au début du printemps. En automne, elles prennent des teintes brun-orangé. Sa floraison est également unique. Ses fleurs sont parmi les plus grandes et parfumées du genre. De plus, l'arbre fleurit en été (août), plus tard que la plupart des autres espèces fleurissant au mois de juin. Un vrai régal pour le nez mais aussi pour les abeilles. C'est un arbre très mellifère. Chaque inflorescence compte de 12 à 60 fleurs. Les fruits sont également plus gros que chez la plupart des espèces.

La multiplication par semis est rare car l'arbre produit principalement des graines stériles en culture. Une explication possible serait que la floraison tardive ne laisse pas suffisamment de temps aux graines pour mûrir correctement. L'espèce présente une variation au niveau de la silhouette, de la forme des feuilles et de la densité de la pilosité sous les feuilles et sur les écailles des bourgeons. Deux variétés sont décrites : var.subglabra et var.carlesii basées sur la pilosité des feuilles. En 1909, Enfler décrit la var.fulva pour des plants avec une dense pilosité marron-rougeâtre sous les feuilles. Cette variété n'est actuellement pas reconnue.

Tilia henryana est originaire de Chine, dans des localités dispersées, dans les provinces de Hubei, Jiangxi, Jiangsu, Anhui et Henan. Il pousse dans les sous-bois à basse altitude et jusqu'à 1200 m dans les montagnes du Jiangxi et Hubei. De nombreuses observations font référence à des arbres solitaires. L'arbre peut dépasser 20 mètres de haut dans son habitat mais il restera de nombreuses années un petit arbre dans nos jardins. Il peut donc trouver sa place dans les petits jardins. Plants de 40 cm environ.

En cours de production


8 autres produits dans la même catégorie :